De l’empathie devenue mesquine

En s’éloignant un peu, on remarque un organisme qui a une action singulière sur son milieu vital. Un organisme, c’est un animal ou un animalcule, mono- ou pluri-cellulaire, qui se reproduit en grand nombre. L’organisme dont je parle se nomme « humain » et il a créé lui-même les conditions propices à son pullulement, sans même penser aux conséquences du procédé alors que les appuis nécessaires à ce pullulement lui auraient permis de se comprendre. Mais, comme tous les éléments d’organisme, il se doit de penser à sa survie individuelle et c’est ce qui a pris le dessus sur l’ensemble. Ce qui fait qu’individuellement, l’humain est un type vachement sympa, débrouillard et conviviale, mais socialement, il est aussi nul que sa misère. La recherche éperdue du profit et sa production, est une disposition de panique face au manque. C’est une disposition de panique essentiellement individuelle, en rien propice à sauvegarder dans des conditions plaisantes, de l’ensemble des personnes : il faut que ceux qui sortent du lot marchent sur la têtes des autres en les réduisant à de simples outils à survie personnelle. La panique est générale… devant quel manque ? Cela, nul ne veut le savoir, car cela remettrait en cause le système de survie qui avantage (suivant les dispositions de « l’être » humain en état de survie permanente) ceux qui le sont moins et qui, pourtant, nantis et pourvus de « tout », continueront à en vouloir davantage : la jouissance des biens matériels est un manque infini, n’est-il pas ? Il y a deux défauts : le premier est celui d’une empathie propre à tout mammifère, et l’autre du surplus, de l’excessif. Vouloir concentrer autour de soi le disparate de l’ensemble en le lui ôtant est maladif et, sans aucun doute, cela doit être en relation avec les marges de l’empathie. Qu’est-ce qui rend donc déficiente cette disposition sociale – l’empathie – aussi mesquine qu’il faille que la misère soit si générale ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s